Madagascar à la télé: réactions

Je viens de parler de l’émission de M6: Enquete exclusive “l’enfer au paradis”  sur Madagascar, ciblé sur le secteur touristique de Nosy Be, sur l’exploitation du pays par les occidentaux, de l hôtelier Belge qui ferait 7000€ de bénéfices par mois sur des hôtels de luxe qui lui coute rien, aux dérives du tourisme sexuel.

La réaction suivante, lue sur Facebook, me fait réagir.

“Marre que vous diffusez des choses pour nuire notre pays . Je parle de votre émission de ce soir enquête exclusive sur Madagascar . On vit ici , on a vécu en Europe et pour rien au monde on échangerait notre pays . Nous nous efforçons pour améliorer la vie sur notre île et vous ne cessez de la ternir . Madagascar n’est pas juste pauvreté et misère ou paires de fesses .”

Si je salue le cote coup de gueule, je suis un peu désolé que l emission soit percue comme nuisible. Je ne connais pas les journalistes, mais cela restent des journalistes qui doivent “vendre” leur emisison, donc ici en choquant. Au cours de mes voyages, j ai appris à prendre du recul avec les médias qui exagèrent tjs et en effet généralisent trop facilement.
Globalement, je trouve l emission pas si mal! Elle cible les Français en France: il ne s agit pas de dire du mal des Malgaches mais plutôt de faire pression sur des occidentaux qui profitent trop de de la bonté des Malgaches!  Et l émission finie sur une bonne note avec plein de belles initiatives qui font vivre des communautés.
Présenter Mada comme un pays pauvre reste une solution plus facile que d expliquer les vrais challenges. Pensez par exemple aux campagnes de l UNICEF qui présentent toujours des enfants qui ont faim. Pour ceux qui bossent en ONG et lutte contre cela, c’est plutot révoltant. Mais il faut croire que la pitié fonctionne mieux que la raison pour récolter des fonds.
Pour ma part, j ai passé 5 superbes semaines à Mada, traversé une partie de l ile en vélo, rencontré des gens merveilleux, et je peux comprendre le “pour rien au monde on n’échangerait notre pays”.
S’il fallait faire un reportage sur la spoliation du pays, plutôt que de parler des hôteliers qui profitent et des seniors blancs, j aurais plutôt chercher à mieux comprendre comment les concessions des mines sont données à des compagnies Canadiennes ou Chinoises: j’ai entendu qques témoignages peu glorieux… ou alors un reportage sur la biodiversité, si riche et unique à Mada, mais qui est aussi en danger…
Je reste convaincu que Madagascar est un pays formidable plein de ressources et de potentiel, aussi bien touristique que commercial, mais qui méritait d être mieux géré. La lute contre la corruption doit être une priorité, comme dans bien des pays. Mais il y a aussi un aspect culturel: il reste trop facile pour des étrangers peu scrupuleux de prendre avantage de la gentillesse des Malgaches. Un coup de gueule comme celui ci montre “la résistance” et va dans le bon sens. Les jeunes générations mieux éduquées et chères à leur pays promettent un meilleur lendemain.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.